Après le rejet ce mardi de l'accord amendé défendu par Theresa May, les scénarios se multiplient. Le moins probable, un Brexit sans accord le 29 mars sera voté ce soir. En cas de rejet, les députés britanniques se prononceront ce jeudi sur les modalités d'extension.