Les Argentins votent dans quelques jours pour départager les deux candidats du second tour de l'élection présidentielle, tandis que le clan Kirchner s'apprête à transmettre le flambeau après 12 ans au pouvoir.