C'est une fois encore le Brexit qui s'est invité ce jeudi au sommet des 27 réunis à Bruxelles. Un sommet au cours duquel la première ministre britannique Theresa May est venue demander un report de la date du Brexit jusqu'au 30 juin prochain, comme elle l'avait annoncé la veille. Un report que ses homologues européens ne rejètent pas s'il est assorti de certaines conditions.