Le consommateur devrait toujours pouvoir payer par voie électronique. C'est l'idée défendue par un nouveau projet de loi du CD&V qui vise à obliger les commerçants à accepter ces paiements électroniques. Un projet de loi critiqué.