Les producteurs de pétrole de l'Opep étaient réunis jeudi à Vienne pour convenir d'une baisse de production destinée à enrayer la chute des cours, n'hésitant pas à défier verbalement le président américain Donald Trump mais sans convaincre les marchés.