Daimler qui déçoit au dernier trimestre, Toyota qui ouvre une année 2019 morose et General Motors lancé dans un vaste plan de suppressions de postes. Après avoir atteint le haut de son cycle, le secteur automobile semble engagé dans la descente. Un recul marqué en Europe et en Chine.