Selon la Fédération des Assurances françaises, les dégradations liées au mouvement des gilets jaunes s'élèvent à 170 millions d'euros. Une somme qui ne tient pas compte des dégâts de samedi dernier.