Alors que le call center de l'AFSCA est assailli de questions de consommateurs inquiêts, le secteur se veut rassurant.