Pour la dernière fois de la législature, Charles Michel a prononcé son discours de politique générale devant la Chambre. A cette occasion, le premier ministre s'est félicité du bilan de son équipe. Pour lui, c'est sûr, la recette de la coalition suédoise a payé.