Les grandes fortunes belges sont les grandes bénéficiaires de l'impôt des sociétés. C'est la conclusion d'une étude annuelle du PTB qui s'appuie sur les chiffres de la Banque nationale. On y apprend notamment que les 50 entreprises qui ont le plus bénéficié de notre fiscalité sont parvenue l'an dernier à ramener leur taux d'imposition de 34 à 2,6% seulement.