L'inquiétude a continué à monter ce mardi en Europe et sur les marchés financiers face à l'évolution politique en l'Italie. Pays fondateur de l'Union et de l'euro, l'Italie a depuis quelques heures un nouveau gouvernement populiste et eurosceptique. Les marchés se demandent dès-lors si la péninsule ne sera pas le prochain maillon faible de la zone euro.