Fabienne Bister travaillait comme journaliste, mais en 1991 elle a décidé de rejoindre son père et son oncle dans l'entreprise familiale. Elle leur a proposé de reprendre l'affaire et de lui donner un nouvel élan.