Un juge américain a infligé mardi un revers à l'administration Trump en donnant son feu vert inconditionnel au rachat du géant des médias Time Warner par le groupe télécoms américain AT&T pour donner naissance à un mastodonte dans un secteur en plein bouleversement.