Le projet de loi sur le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne passe en deuxième lecture à la Chambre des Communes. Un pari risqué pour le gouvernement, très réfractaire aux amendements proposés récemment par la Chambre des Lords.