Alors que les meilleurs nageurs américains, européens et australiens peaufinent leur préparation dans des stages pré-olympiques organisés par leurs puissantes fédérations nationales, certains nageurs de petits pays se préparent en solo. C'est le cas de Azad Al-Barazi, qui défendra à Rio les couleurs de la Syrie.