Après une série de scandales, Toshiba a finalement réussi à assainir ses comptes. Le groupe japonais a annoncé ce mercredi qu'il lançait son premier plan de rachat d'actions.