A la veille d'un conseil des ministres extraordinaire du gouvernement espagnol, le bras de fer est total ce vendredi entre Madrid et la Catalogne, de plus en plus menacée de voir son autonomie suspendue.