Depuis le 1er janvier, l'Arabie Saoudite applique une TVA de 5% sur la plupart des biens et services vendus. Objectif: diversifier ses revenus. C'est la première fois qu'un pays du Golfe met ce type de taxe en place.