Dans le port de Lagos, capitale économique du Nigeria, le gigantesque navire Egina se dresse au milieu des porte-containers et des minuscules barques de pêcheurs: le vaisseau, en finalisation de construction, produira bientôt 200.000 barils de pétrole par jour. Un projet historique, pour le premier producteur de brut en Afrique.