Suite aux révélations des Paradise papers, le Commissaire européen à la Fiscalité a promis de frapper au portefeuille les fraudeurs et les paradis fiscaux.