Hôtels, restaurants et autres commerces nord-coréens en Chine se voient fermés les uns après les autres, effet de l'application des sanctions internationales par Pékin, tandis que les chiffres du commerce entre les deux voisins s'effondrent.