Guy Martin, Thierry Marx et bientôt Michel Rostang : Roissy est devenu le terrain de jeu des chefs étoilés, qui cherchent à régaler entre deux avions des passagers en 26 minutes chrono. Des adresses rentables et de prestigieuses vitrines pour un aéroport soumis à une rude concurrence internationale.