A la veille de l'ouverture au grand public, le Salon de l'auto a préparé ses dernières attractions, avec un gros focus sur l'emploi. Le secteur cherche à recruter quelque 3.000 postes.