Manifestations, débrayages chez Volkwagen, Porsche ou Bombardier.... Le puissant syndicat allemand de la métallurgie, IG Metall, a donné le coup d'envoi à un bras de fer social ce lundi. Les négocations, traditionnelles en cette période de l'année, pourraient cette fois tourner en un conflit très dur.