Alors que les tensions commerciales ne cessent de croître entre les États-Unis et l'Europe, les institutions économiques internationales s'inquiètent de l'impact sur la croissance mondiale.