Au premier trimestre la croissance allemande ralentit. La principale explication vient du commerce extérieur qui a perdu en dynamisme.