Alors que la problématique est au coeur des tensions actuelles entre les deux plus grandes puissances mondiales, la chine a encore augmenté son excédent commercial vis-à-vis des États-Unis au premier trimestre. Il a dépassé les 58 milliards de dollars.