50 milliards de dollars, c'est le prêt que prévoit d'accorder le Fond monétaire international, à l'Argentine, pour lui venir en aide, dans un contexte où le pays n'arrive pas à retrouver une stabilité économique, avec une inflation annuelle qui dépasse les 20% depuis 10 ans. En effet, pour éviter l'embourbement, le président de centre droit Mauricio Macri a entamé des négociations le 8 mai dernier afin de renforcer les réserves du pays, stabiliser le marché des changes et créer un meilleur climat économique pour attirer les investissements.