Pour la quatrième fois en huit mois, IBA a dû revoir ses prévisions de croissance à la baisse. Les objectifs 2017 ne seront pas atteint. L'action de la biotech a perdu presque 20% de sa valeur après l'annonce de la nouvelle.