D'après l'étude annuelle réalisée par la Vlerick Business School, les fusions-acqusitions enregistrées en Belgique étaient plus nombreuses et plus chères en 2017 qu'en 2016. De plus en plus de sociétés étrangères s'intéressent à nos pépites locales.