C'est une première. L'Union européenne vient de se doter d'une liste noire de paradis fiscaux. Celle-ci a été approuvé à l'unanimité par les 28 Etats membres. Elle comprend dix-sept pays dont la juridiction opaque faciliterait l'évasion fiscale.