137.000 mégots sont jetés dans la nature chaque seconde dans le monde, une pollution qui peut mettre jusqu'à 15 ans à disparaître. Une entreprise du Finistère s'attaque au problème en recyclant ces déchets bourrés de substances chimiques toxiques.