Pour la première fois, les recruteurs ont engagé davantage de personnes de plus de 45 ans que de jeunes de moins de 25 ans.