Donald Trump a de nouveau pris pour cible la Chine ce mardi mais aussi la Corée du Sud. Le président a dénoncé un fois encore des échanges commerciaux inéquitables pour justifier de potentielles nouvelles sanctions contre Pékin et la révision de l'accord commercial avec Séoul.