Au lendemain de la séance parlementaire qui a vu Carles Puigdemont déclarer l'indépendance, mais suspendre sa mise en oeuvre, Madrid souhaite des clarifications. Mercredi après-midi, le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy a demandé au président catalan de confirmer ou non sa déclaration de sécession.