Quinze heures de dialogue, pour en revenir au même point, ou presque. C'est ce que regrette certains syndicats à propos des négociations qui se sont tenues entre la direction de Brussels Airlines et les syndicats, et qui ont terminé dans la nuit de mercredi à jeudi. Des discussions survenues à l'issu des deux jours de grèves entamés par les pilotes cette semaine.