Ils se sont naturellement imposés dans les campagnes avant de faire fureur auprès des bobos. Aujourd'hui ils touchent près de 9 Belges sur 10. Les produits bio sont partout. Mais avec l'industrialisation et la course au moindre coût, le bio est-il encore ce qu'il revendique être ?